Mon investissement locatif: Le bilan 2 ans après

bilan investissement locatif 

Début d’année 2012, je tombe sur une annonce immobilière qui avait attiré mon attention : un appartement de 40m2 à rénover disposant d’un jardin, d’une cave, d’un grenier dans un quartier recherché.

Je décide donc de sauter le pas et d’acheter cet appartement frôlant des rentabilités délirantes si mon budget de rénovation était respecté. 2 ans après je vous livre le bilan complet de cette opération et je peux déjà vous dire que je ne regrette absolument pas cet investissement, je regrette même de ne pas l’avoir fait avant et de ne pas pouvoir continuer à investir convenablement aujourd’hui. Ce point fera d’ailleurs l’objet d’un prochain article 🙂

Vous pouvez lire ci-dessous les 3 articles rédigés au début de l’aventure:

Continue reading “Mon investissement locatif: Le bilan 2 ans après” »

Technorati Tags: , ,

Classement rentabilité et demande locative des 100 plus grandes villes de France

rentabilité des 100 plus grandes villes de France

rentabilité des 100 plus grandes villes de FranceComment savoir où faut il investir ? C’est une question essentielle si on veut se construire un patrimoine dans l’immobilier. Cela permet également de détecter les villes où le placement sera très rentable et dans lesquelles vous n’aurez aucun mal à trouver un locataire.

Ces moyennes ne représentent qu’une tendance générale. Elles sont basées sur des prix moyens au mètre carré, sur des loyers moyens et le nombre d’annonces immobilières en ligne.

Il existe des disparités entre les villes, il est donc important de faire vos propres calcul en fonction de votre achat immobilier. Continue reading “Classement rentabilité et demande locative des 100 plus grandes villes de France” »

Technorati Tags: , , , ,

Comment calculer le potentiel locatif de votre ville

00422126_PVI_0001_A426200_PS

00422126_PVI_0001_A426200_PSLorsqu’on est en phase de recherche d’un bien immobilier, il est important de connaître le nombre potentiel de locataires dans la ville de votre investissement. C’est un calcul simple que je réalise régulièrement pour m’assurer que le marché n’est pas saturé d’appartements à louer.

Je commence tout d’abord par rechercher les informations dont j’ai besoin sur le web, puis je calcule le ratio du nombre de demandes locatives par rapport aux nombres d’annonces immobilières en ligne. Plus ce taux est élevé et plus j’aurais de locataires potentiels.

Pour illustrer cet article, je vais étudier le potentiel locatif de la ville de Narbonne. Commençons! Continue reading “Comment calculer le potentiel locatif de votre ville” »

Technorati Tags: , , , ,

Nouveau simulateur de taux de rentabilité nette

rentabilité nette

Simulateur de rentabilité nette

Après la mise en ligne du simulateur de rendement brut, découvrez mon simulateur de rendement net.

La rentabilité nette est un indicateur un peu plus précis que la rentabilité brute puisqu’elle tient compte des charges locatives que vous devez supporter. Ces charges locatives sont composées des frais de gestion, des vacances locatives, de la taxe foncière, de la PNO, des assurances, ….

La rentabilité permet de déterminer combien d’argent vous allez gagner pour le montant que vous avez investi. Cet indicateur est exprimé en pourcentage.
Par exemple, on pourrait comparer le taux de rentabilité nette au taux d’intérêt brut d’un placement bancaire puisque, comme pour le placement d’un compte épargne, il n’inclut pas l’imposition.

Par exemple, un appartement d’une rentabilité nette de 9% pourrait être comparé à un compte épargne de 9%. Cependant, à ma connaissance, je ne connais pas de placement bancaire avec un taux d’intérêt aussi élevé. Pourtant c’est tout à fait possible dans l’immobilier, c’est ce que me rapporte mon dernier investissement locatif.

Continue reading “Nouveau simulateur de taux de rentabilité nette” »

Technorati Tags: , ,

Qu’est-ce qu’un taux de rentabilité brute et comment le calculer

rentabilité brute
La rentabilité brute :

La rentabilité brute est le premier indicateur d’achat ou de vente.
Il permet de définir la rentabilité d’un bien à la louche. Je dis bien à la louche car il prend uniquement en compte le prix du bien, les frais d’acquisition et le loyer brut annuel.

Il ne reflète pas la réalité car il ne tient pas compte des charges locatives et des impôts.

Il est tout de même un des indicateurs pour détecter une bonne affaire.

Le calcul est le suivant :

Taux de rentabilité brute = 100 x (loyer mensuel x 12) divisé par le prix d’acquisition du bien.

Le prix d’acquisition comprend les frais relatifs à cette acquisition (notaire, agence immobilière, crédit).

Découvrez ci-dessous ma calculette de rentabilité brute.

Prix d'achat (net vendeur): *
Travaux:
Frais de notaire: *
Frais d'agence:
Frais de courtage:
Loyer mensuel (Hors charges): *

 

 

Technorati Tags: ,