Les 7 pièges à éviter lorsque vous rénovez votre appartement vous-même



 

Voici une liste des pièges à éviter lorsque vous rénovez votre appartement vous-même, j’espère qu’elle vous permettra de vous éviter bien des problèmes.

Ne sous-estimer pas votre budget

La sous-estimation du budget peut casser la rentabilité de l’appartement, ou dans la pire des situations, bloquer purement et  simplement votre projet immobilier par manque de fond.

Rédigez la liste de travaux, faite réaliser des devis et rendez-vous dans des magasins de bricolage pour estimer le prix des matériaux et des outils.

Pensez également aux coûts cachés : Echéance de crédit, coût des transports, essence, location de matériel, diagnostic, honoraire des agences de location…

Une marge de sécurité de 20 à 30% permet de gérer le risque d’une sous-estimation.

Parfois, mieux vaut faire appel à un professionnel

Vous êtes bricoleur ? Mais vous ne savez peut-être pas tout faire et sans doute moins bien qu’un professionnel.

Ne tentez pas le diable, si vous ne savez pas faire, ne faites pas. Vous perdrez votre temps et votre argent.

Petite expérience personnelle :

J’ai toujours été mauvais en plomberie… C’est un poste que je déteste. Malgré tout j’ai souhaité changé la chasse d’eau d’un WC. Résultat des courses, j’ai perdu une journée de travail parce qu’elle fuyait de partout, et à force de serrer le réservoir j’ai cassé le WC en deux. J’ai donc dû faire appel à un professionnel qui m’a changé le WC en deux heures. Ça m’a couté une chasse d’eau et un WC soit 200€ de plus que si j’avais fait appel à un entrepreneur directement.

Les imprévus peuvent faire exploser votre budget et votre planning

Des imprévus… Vous en aurez toujours ! Pour ma part, j’ai eu droit à un plancher à refaire, des WC cassés, une canalisation bouchée. Il est impossible de tout prévoir en rénovation et de tout calculer !

La règle d’or est donc : Une marge de sécurité de 20 à 30% sur votre budget initial et sur votre planning.

Pensez également à faire réaliser des devis par des professionnels, c’est gratuit et ils seront de bon conseil.

Ne sous-estimer pas votre planning

Le temps, c’est de l’argent ! Un retard de deux à trois mois, c’est autant de perte en loyer et en échéance de crédit.

Il y a deux règles d’or :

  • Si vous avez peu d’expérience, prévoir au moins 50% de marge sur votre planning.
  • Ne comptez que sur vous-même, n’incluez jamais l’aide éventuelle des amis et de la famille.

Prévoyez du temps, beaucoup de temps

Quand allez-vous réaliser les travaux ? Pendant vos vacances, le soir ou le week-end ?

J’ai pour habitude de déconseiller aux personnes de réaliser les travaux eux-mêmes si le bien est à plusieurs centaines de kilomètres de leur domicile.

Les frais de transport vont venir plomber tout le bénéfice obtenu. Prévoyez plutôt un stock de vacances, vous serez beaucoup plus efficace et vous optimiserez vos frais de transport.

Ne jouez pas avec la sécurité!

L’électricité, le gaz, le gros-œuvre sont des postes avec des normes de sécurité importantes. N’oubliez pas que vous serez responsable si un accident survient et que l’installation n’était pas aux normes.

Sur ces postes, privilégiez la sécurité et faite appel à un professionnel !

Ne négligez pas la qualité de votre travail

Ne vous précipitez pas, même si vous êtes en retard ! il est préférable de réaliser un travail de qualité plutôt que de tout bâcler.

Vous ne vous y retrouverez pas financièrement lorsqu’il faudra tout refaire quelques années plus tard et vous aurez plus de chance de trouver un locataire si votre appartement est beau, propre et bien fait.

La rénovation d’appartement n’est pas un acte anodin lorsque les travaux sont réalisés par vous-même. Certes, vous économiserez beaucoup d’argent mais soyez sûr que c’est une mission que vous pourrez remplir.

A titre d’exemple, en réalisant mes travaux de rénovation (Électricité, plomberie, rénovation des sols avec nivelage et ragréage, montage d’une cuisine équipée, rénovation complète de la salle de bain, rénovation et peinture des murs et plafond, doublage et isolation du mur donnant vers l’extérieur) et en faisant réaliser la tuyauterie de gaz, la pose des fenêtres en double vitrage et le changement d’un WC, mes travaux ont coûté 150€ du mètre carré et ont duré 7 semaines à temps plein.

Avec un professionnel, les devis étaient de 500€ du mètre carré pour 4 semaines de travaux, soit une économie totale de 15 000€.

Le temps me dira si j’ai bien travaillé !

Voilà ! N’hésitez pas à compléter cette article en écrivant vos commentaires.

Technorati Tags: , ,

Commentaires

  1. Merci pour les conseils. Très utile.

Exprimez vous!

*